Debdou célèbre la mémoire de la résistance

 

Vendredi 6 janvier, l’association Ibn Khaldoun a organisé en association avec le haut commissariat des anciens combattants et membres de l’armée de libération et le gouverneur de la province de Taourirt une manifestation en souvenir du 105ème anniversaire des batailles de Alouana et B’ni Raïss quand les résistants marocains habitants de Debdou et de sa vallée ont infligé de lourdes pertes à l’armée d’occupation française qui essayait de progresser dans la région de l’oriental marocain.

Cette célébration s’inscrit dans le cadre des festivités et des commémorations de la déclaration de l’indépendance, mais également pour faire connaître aux générations d’aujourd’hui une partie de la glorieuse histoire de la ville de Debdou que beaucoup de marocains de même qu’une partie des habitants de la ville ignorent aujourd’hui.

Cette célébration s’est faite en présence de Monsieur Mostapha El ktiri, haut commissaire aux anciens combattants et membres de l’armée de libération, de Monsieur le Gouverneur de la Province de Taourirt, des représentants des autorités locales et des membres des associations de Debdou.

Au cours de cette journée, une conférence a été organisée avec différentes interventions sur la place de Debdou dans la résistance à l’occupation française et sur l’importance de transmettre cet héritage aux générations futures comme l’a précisé Monsieur Noureddine Dkhissi Président de l’association Ibn Khaldoun.

 

La journée a également été marquée par une exposition de 54 documents historiques assez rares qui retracent différents aspects de la résistance des Debdoubis à l’armée française.

Laisser un commentaire